LE FRUIT ZÉRO DÉCHET

LA BANANE POUR LE COMPOST

Composter, pour quoi faire ?
Composter ses déchets verts, c’est une habitude très simple à prendre ! Cela permet de recycler ses déchets, donc de réduire le volume de sa poubelle ou/et les allers-retours à la déchetterie. Si vous habitez en appartement, optez pour un composteur de petit format, à installer dans votre cuisine ou sur le balcon. En pavillon avec un jardin, vous pouvez installer un bac de composteur de plus grande taille.

En quoi consiste le compostage ?
Dans tous les cas, le principe est le même : on met au composteur ses déchets végétaux, qu’ils proviennent du jardin (feuilles, taille…) ou de la cuisine (épluchures de fruits et légumes).
Amassés par couches successives (les plus anciennes en-dessous, les plus récentes au-dessus), les déchets vont progressivement se décomposer grâce à l’action des micro-organismes et des lombrics présents dans le sol, jusqu’à obtenir un terreau 100% fait maison : le compost ! Une fois le compost mûr, il constitue un fertilisant naturel très intéressant, à utiliser directement au jardin pour nourrir vos plantes.

Banane et compost
La banane possède des atouts nutritionnels incontestables dans sa pulpe… mais aussi dans sa peau ! Et ses apports sont très intéressants pour le compost. La peau de banane contient en effet du potassium et elle a la faculté d’améliorer la qualité du compost, en apportant un supplément de magnésium. Elle participe également au développement des micro-organismes qui assurent d’avoir un compost final de qualité.
La peau de banane est assez épaisse, elle se dégrade assez lentement… mais sûrement (les lombrics en raffolent !). Si vous voulez accélérer le compostage, vous pouvez couper les peaux de banane en petits morceaux de 1 ou 2 cm de côté… et le tour est joué !
Sachant que la peau de la banane représente 30 à 40% du poids du fruit, ce serait dommage de passer à côté de cette possibilité zéro-déchet !

La banane pour les plantes

Vous n’avez pas la place ou pas envie d’installer un composteur ? Vous pouvez tout de même recycler vos peaux de banane en les utilisant comme fertilisant pour vos plantes d’intérieur et d’extérieur ! Matière organique riche en potassium, la peau de banane est très utile pour la croissance, la floraison et/ou la fructification des plantes. Voici quelques méthodes pour utiliser vos peaux de banane :


Faire un fertilisant naturel 100% maison avec ses peaux de banane
Coupez la peau des bananes en petits carrés de 2-3 cm de côté.
Enfouissez les morceaux au pied de vos cultures ou dans vos jardinières… et c’est tout !
Vous serez surpris par la beauté de vos plantes. Vous pouvez aussi en ajouter lors de la plantation en pleine terre des végétaux (les rosiers par exemple).


Faire de l’eau de banane à partir des peaux de bananes
Coupez la peau des bananes en carrés de 2-3 cm de côté.
Placez les morceaux dans une carafe avec de l’eau et laissez reposer (de quelques heures à quelques jours). L’eau va se concentrer en nutriments avec le temps.
Si l’eau moisit en surface, remuez un peu.
Servez-vous ensuite de cette eau de bananes pour arroser vos plantes d’intérieur, elles n’en seront que plus belles !


Réaliser un purin à base de peaux de banane
Les purins sont les amis des plantes dans les jardins ! Pour réaliser un purin de bananes, il vous faudra 1kg de peaux pour 10L d’eau de pluie (en plus petite quantité : 100g de peaux pour 1L), à mettre dans un récipient fermé non hermétiquement. Remuez tous les jours. Après quelques jours/semaines, quand le purin a pris une couleur noirâtre, il est prêt à être utilisé, dilué ou non. Et bonne nouvelle, le purin de peau de banane ne sent pas aussi mauvais que le purin d’ortie !

Merci à @40ans4enfants pour ses infos et ses astuces !

#TOUSBANANAMANIACS