Usages

La banane est un fruit unique, disponible toute l’année, accessible à tous, plein de bienfaits nutritionnels. Découvrez toutes nos astuces et informations insolites sur la banane !

Petites astuces d’usage autour de la banane

faire murir banane

Astuce Nº1 : Accélérer le mûrissement de ses bananes à la maison

La banane est un fruit dit « climactérique » : sa maturation se poursuit après la récolte. Étant fragile, elle est récoltée encore verte, pour pouvoir être transportée sans être abîmée. La maturation reprend lors de son passage en mûrisserie, et se poursuit sur les étals, et jusqu’au domicile du consommateur. Il se peut que vous achetiez des bananes encore un peu vertes (aux extrémités notamment). Si vous souhaitez les faire mûrir plus rapidement, nous avons une astuce pour vous : il suffit de les disposer dans un sac en papier ou de les envelopper dans du journal, cela empêche l’éthylène, qui favorise la maturation, de s’échapper. En ajoutant une pomme ou une tomate, les fruits mûrissent en moins d’une journée. En revanche, exit les sacs en plastique, car ils retiennent l’humidité et les bananes risqueraient alors de pourrir.

éviter oxydation banane

Astuce Nº2 : éviter l’oxydation de la banane

Il existe également de nombreux « trucs » de cuisine autour des bananes.
Pour éviter que la chair ne s’oxyde au contact de l’air et ne brunisse, il faut la travailler à la dernière minute. Sinon, on l’arrose d’un filet de jus de citron ou d’ananas et le tour est joué ! Enfin, si les fruits sont trop mûrs, il est possible de retirer les parties abîmées, puis de faire une préparation de type compote avec le reste. Pour pouvoir conserver au maximum les bienfaits de la banane, il est toujours mieux de la consommer rapidement après épluchage. Vous pourrez alors profitez pleinement de ses qualités nutritionnelles, en particulier ses apports en potassium, manganèse, fibres et en vitamines.

Les informations insolites sur les’ usages de la banane

Les régimes de bananes

Il n’y a pas que le régime dans la vie !
En effet, on parle souvent de « régime » de bananes, mais de quoi s’agit-il ? Petites explications : le plant de bananier produit une inflorescence, qui évolue pour donner un régime de bananes.
Celui-ci est ensuite partagé en plusieurs « bouquets » ou « mains », que l’on retrouve en magasins.
Pour finir, lorsqu’elle est isolée, la banane peut également être désignée par le terme « doigt ».

régime
bouquet ou main
doigt

Tout est bon dans le bananier, même les fleurs !

Si l’on connaît les nombreux bienfaits de son fruit, on ignore bien souvent que la fleur dont il est issu recèle également plein de vertus... La fleur de bananier est la partie mâle accrochée à l’extrémité des régimes de bananes. Elle est très utilisée dans la cuisine malaisienne et thaï, dans les recettes de curry, les salades ou encore les Pad Thaï. Sa saveur est proche de celle de l’artichaut. Par ailleurs, comme dans les artichauts, la partie charnue des bractées et le cœur sont comestibles.
Et ce n’est pas tout, elle a aussi des propriétés étonnantes pour nous maintenir en bonne santé. La fleur de banane apporte en particulier de la vitamine A, C et E

Quand la banane croise l’architecture

La banane a du style… et une seconde vie !
Après la récolte, les tiges de bananiers entament parfois une nouvelle aventure, grâce à l’architecture. Transformées en un matériau on ne peut plus naturel, elles offrent une alternative novatrice et écologique au bois. De quoi favoriser le développement durable, puisque le bananier est une plante vivace, qui atteint sa taille maximale en 9 à 12 mois et repousse ensuite rapidement.

#TOUSBANANAMANIACS